Utilisation energetique des dechets

Selon les données statistiques, chaque personne produit, en fonction de la nationalité, de 20 à 32 kg de déchets en plastique. Pour fabriquer 1 tonne de matière plastique, il faut environ 1 à 3,6 tonne de pétrole. On peut alors dire que la matière plastique sous n’importe quelle forme est un composant énergétique peu utilisé qui, dans la plupart des cas, est stocké dans les dépôts de déchets ménagers, les dépôts clandestins et sauvages ou, dans le pire des cas, est brûlé dans les chaudières courantes à combustible fossile. Aussi les différents types de boues sont considérés comme déchets.

En traitant les matières plastiques, les boues et les déchets dangereux, on obtient en majorité l’huile avec un taux de rendement très élevé. Notre technologie de traitement de déchets donne naissance aux phases gazeuse et liquide, mais celles-ci sont utilisées dans l’amélioration du bilan énergétique. On minimise ainsi la dépendance énergétique de la technologie d'une source extérieure de l’énergie nécessaire à l’exploitation elle-même de la technologie. Le taux de rendement énergétique de l’huile elle-même obtenue des matières entrantes est de 75 % à 130 %. Le taux de rendement de 130 % est atteint lors de l’utilisation des lagunes de pétrole, boues variées, huiles usagées, etc. La quantité des gaz obtenus est autour de 15 %. L’huile elle-même est traitée dans une installation de distillation fractionnée. Ses qualités et composition chimique correspondent au mazout léger. Elle peut être utilisée même comme carburant automobile.

Il est possible de traiter tous les types de déchets en plastique, les boues provenant des produits de revêtement contenant des dissolvants organiques ou d’autres substances dangereuses, les cambouis de rectification, les types d’huiles variés ou les déchets hospitaliers. Conçue conformément aux exigences du client, l’installation est faite pour les villes, communes, zones industrielles, etc. Son avantage consiste dans le fait qu’elle est capable de traiter tous les types de matières plastiques nonobstant l’état de la matière et le type de matière.

Parmi ses autres avantages, on compte l’élimination des boues de pétrole et des lagunes de pétroles dans les anciennes entreprises industrielles que d’autres technologies éliminent de manière coûteuse et parfois peu écologique.